Rubriques > Partenaires > Solidarités avec nos partenaires >

Financement participatif d’Élise de Poilly soutenu par la Cagnole

Aller à l’agenda

Ci-dessous le lien vers une vidéo de la sortie avec "le surveillant général, Djek !"
https://www.youtube.com/shorts/a5p5...

La Cagnole a décidé de s’impliquer pour soutenir ce partenaire et appelle chaque membre (et toute personne attachée à l’écologie et à la solidarité) à contribuer même très modestement. Des centaines de petits gestes peuvent faire beaucoup !

Total à collecter 4000€
Nombre de donatrices ou donateurs 7
Somme collectée par virement direct 15€
Somme collectée via HelloAsso 380€
Total collecté 395€
Somme qui sera versée au porteur de projet 395€
Pourcentage collecté 9,87%

Elise de Poilly ®
Claudette Marsauche
10, chemin de l’Egeoire Chaude
CIDEX 302 - 89 110 Poilly sur Tholon

 Qui suis-je ?

Ma formation débute par un Brevet d’Etudes Professionnelles Agricole, option polycultures élevage, obtenu en 1987.
J’ai travaillé avec mes parents sur la ferme familiale jusqu’en mai 1990.
A la retraite de mon père, ma mère a repris l’exploitation.
J’ai ensuite fait une formation en vente et travaillé 8 ans dans ce milieu.
En 2005, je décide de faire une formation qualifiante de technicien comptable, pour laquelle j’obtiens mon diplôme avec mention « très bien ».
Entre 2005 et 2019, j’ai travaillé en tant que secrétaire comptable dans 2 petites entreprises, une le matin et l’autre l’après-midi. J’ai continué à mi-temps chez mon patron du matin, tout en préparant mon installation en agriculture, formations et début des travaux.
Depuis 1993, j’élève des lapins, poules, canards, oies pour ma consommation personnelle. Mais dans mon adolescence, j’avais mon élevage de lapins.
J’ai pratiqué l’aviculture d’exposition et de conformité au standard de la race avec les lapins Fauve de Bourgogne et Lynx, mais aussi avec des poules de race Croad Langshan.
Mon parcours professionnel reprend toutes les étapes, de l’élevage à la vente en circuits court.
Je possède également les terrains nécessaires ainsi que du matériel agricole racheté à mes parents.
Depuis juillet 2022, j’élève des poules pondeuses de race Sussex dont je vend les œufs (décembre 2022). C’est une race ancienne qui n’a pas été sélectionnée pour pondre un œuf par jour. Ses œufs sont plus crémeux, plus jaunes car elles sont nourries avec de l’aliment biologique, courent et picorent de l’herbe.
Mes clients ont retrouvés « les œufs de leur enfance », me disent-ils.

Vue générale sur l’emplacement des volières avec stockage du foin (hangar vert) (poulailler mobile en blanc)

Ce jour, je vous sollicite pour mettre en place, un élevage plein air et bio de lapin de race Fauve de Bourgogne.
J’ai choisi cette méthode d’élevage car elle est tout à fait en lien avec mes valeurs écologiques.
Le lapin est une passion, leur bien-être est ma priorité, vous garantir une viande de qualité est mon engagement.
J’élève des lapins depuis mes 14 ans. J’ai donc une certaine expérience de l’animal, de la reproduction, de son alimentation, de l’abattage et de la transformation de sa viande.
Je souhaite offrir aux consommateurs une viande de qualité, goûteuse, et depuis 5 ans, cette idée a mûri jusqu’à devenir ce projet d’installation. Grâce au CIVAM 53 (Mayenne), et la chambre d’agriculture, j’ai pu acquérir des connaissances spécifiques en cuniculture. J’envisage de commercialiser dans les magasins bio  et surtout, en direct pour les consommateurs du département. 
En civet, à la moutarde, au grill, en sauce chasseur, sauce coco ou à la menthe, le lapin est très apprécié. C’est une viande riche en protéines, excellente pour les sportifs et les enfants en croissance, riche en vitamine B, en fer, pauvre en matière grasse, et c’est grâce à la quantité non négligeable en bons acides gras, qu’ elle aide à lutter contre le cholestérol, plus que ne le font les autres viandes. 
J’ai choisi cette race pour ses qualités, telles que la rusticité, la qualité maternelle, la fertilité : Le Fauve de Bourgogne et le Géant Papillon Français pour les pâtés et terrines. Ils seront destinés à la vente directe, magasins bio et à la ferme sur commande. Un distributeur automatique accessible 24h/24 et 7j/7, vous permettra de vous servir en bocaux.

Je suis en possession de femelles et jeunes lapins de race Fauve de Bourgogne, qui iront dans les volières lorsqu’elles seront installées.

 Installation des lapins

Les lapins seront installés dans des enclos type ’volières’, qui permettent aux bêtes d’agir selon leur besoins : ne pas être seul, avoir des cachettes, de l’espace suffisant pour sauter, bondir, jouer, se lever. Un grillage recouvrira la totalité des volières pour protéger les lapins contre les rapaces. La face sud sera recouverte par des tôles transparentes en protection contre le vent et la pluie. Nous assurerons le montage des volières, nous même.

Les fondations sont faites et attendent les volières pour accueillir les lapins.

Les lapins sont plus actifs que dans les clapiers, ils se mettent debout pour nous saluer, ils se cachent sous le foin, ils jouent ensemble, et ils se voient les uns les autres. La protection contre le soleil est réalisée avec de la toile de jute et des plantes grimpantes comme la vigne, des mûriers sans épines ou des lianes de kiwis. Ainsi le ’ bien être animal ’, sera assuré. C’est la manière dont un animal évolue dans les conditions qui l’entourent. Le bien-être d’un animal est considéré comme satisfaisant si les critères suivants sont réunis : bon état de santé, confort suffisant, bon état nutritionnel, sécurité, possibilité d’expression du comportement naturel, absence de souffrances telles que douleur, peur ou détresse

Mes lapins seront nourris : 

  • à l’herbe pâturée
  • au foin de prairie naturelle, bio et auto-produit, 
  • d’aliment bio, spécial lapin.
    Mes productions seront vendues en local, afin de conserver du temps pour mon travail auprès des animaux. J’ai en projet, de créer un élevage d’escargots Gros Gris et de les transformer sur place. J’espère pouvoir mettre en place l’année prochaine cet atelier...

Lors de mon premier marché, à Joigny, (le 4 janvier 2023), j’ai pris contact sur le stand de la Cagnole dont j’avais entendu parler sur France Bleu Auxerre et par l’intermédiaire d’une amie qui voulait créer un SEL (système d’échange local) en Puisaye.

Je fais appel à vous afin de vous impliquez davantage dans vos choix alimentaires de consommateur, de continuer à faire vivre un territoire grâce à une solution alternative, bio, et un site dynamique qui correspond à mes valeurs. 

Depuis janvier 2023, j’accepte la Cagnole sur mon stand, Un partenariat avec la monnaie locale, la Cagnole, m’a semblé évident. En effet cette monnaie assure chacun.e d’entre nous de participer à une économie de proximité et qui fait vivre les gens sur le territoire.

 J’apporte :

  • Une réponse à la demande locale en viande de lapin bio (pas de producteurs dans le département) et beaucoup de demandes.
  • Je bénéficie des conseils de l’Association des Eleveurs de Lapins Bio de France AELBF
  • Utilisation du laboratoire sur la ferme, pas de transport d’animaux.
  • Un consensus afin de consommer de la viande aux multiples atouts nutritionnelles en ayant pour le consommateur un impact faible sur l’environnement.

https://www.jardiniers-professionne...

 À quoi va servir la collecte ?

Du côté des reproducteurs :

pour 4 000 € pour :
Relier les deux tunnels que j’ai déjà achetés afin de faire deux enclos complémentaire pour faire une rotation sur le pâturage des lapins. Comme cela, ils auront de l’herbe tout le temps.
Installer une protection haute pour éviter les attaques des rapaces et autres prédateurs volants.

Du côté des jeunes en engraissement :

pour 4 000 € de plus :
Construction muret de 40 cm avec fondations, pour protéger les lapins des intrusions de prédateurs
Installation de la volière sur tout ou partie des enclos.

pour 2 000 € de plus :
Installation de voiles d’ombrage.

Je vous remercie de l’intérêt et du soutien que vous voudrez bien m’accorder.

 Contreparties :

Pour 20 € ou plus
Mes remerciements

Pour 50 € et plus,
Mes remerciements
Nommez un lapin ou lapine

Pour 75 € et plus,  
• Mes remerciements
• Nommez une lapine
• Venez me rendre visite et visiter l’élevage (en 2025)

Pour 100 € et plus,
• Mes remerciements
• Parrainez une lapine ou un lapin = donnez lui un nom
• Venez lui rendre visite (sur rendez-vous, en 2025)
• Repartez avec lui ou elle, à la fin de sa carrière (après délai de réflexion expiré et signature d’un contrat d’adoption) ou 1 terrine au choix, en 2025 (selon disponibilité du moment)

Pour 200 € et plus,
• Un grand merci !
• Venez nous rendre visite (sur rendez-vous, en 2025)
• Repartez avec un lapereau de 2 mois sevré, (après délai de réflexion expiré et signature d’un contrat d’adoption) ou 2 terrines au choix, en 2025 (selon disponibilité du moment)

Don libre
Un don libre sans contrepartie pour soutenir le projet ! La ferme d’Elise vous remercie !

 Pour participer au financement participatif

C’est Courts-Circuits La Cagnole qui collecte les fonds et les reverse intégralement (sans aucune commission) à Élise de Poilly).

3 moyens :
1/ Virement direct à la Cagnole
Vous faites un virement en spécifiant "Pour Élise" au compte
Courts-Circuits La Cagnole
22 rue de Preuilly
89000 Auxerre
FR76 1027 8025 5200 0215 5600 157
BIC CMCIFR2A
RIB joint
et vous faites un mail à secretariat lacagnole.fr pour communiquer prénom et nom, adresse mail et contrepartie choisie. Aucun usage ne sera fait de vos données personnelles que de les communiquer au porteur de projet pour vos droits à contrepartie. Toutes les données seront supprimées à la fin de la campagne et des contreparties.

2/ Virement via HelloAsso

Attention HelloAsso -qui est un service marchand- va vous proposer de faire un don, plutôt conséquent.
Vous pouvez diminuer le montant de ce don et même le ramener à zéro.

Vous rendre sur cette page : https://www.helloasso.com/associati...

3/ Chèque
Ce n’est pas le mode de paiement qui est le plus facilitant pour nous mais dans le cas où cela le soit pour vous :
faire un chèque au nom de la Cagnole en indiquant "pour Elise" au dos du chèque.
Envoyer à :
"La Cagnole
1 chemin de Charbuy
89113 Fleury la Vallée".

Documents joints

Agenda

Prochainement

Vendredi 31 mai

Financement participatif d’Élise de Poilly soutenu par la Cagnole

Vendredi 7 juin

Financement participatif d’Élise de Poilly soutenu par la Cagnole

Vendredi 14 juin

Financement participatif d’Élise de Poilly soutenu par la Cagnole

Vendredi 21 juin

Financement participatif d’Élise de Poilly soutenu par la Cagnole

Vendredi 28 juin

Financement participatif d’Élise de Poilly soutenu par la Cagnole

Par Élise de Poilly, Rédaction

Le mardi 28 mai 2024

Mis à jour le 28 mai 2024